Portes ouvertes pour la journée internationale des droits de la femme

Pour la troisième année consécutive, le club d’Aïkido alençonnais réitère ses journées portes ouvertes à destination des femmes (les hommes sont également les bienvenus) à l’occasion de la journée internationale des femmes.

C’est l’occasion, une fois de plus, de faire découvrir l’aïkido au grand public tout en affirmant les valeurs d’égalité de notre discipline martiale.

De nombreuses femmes pratiquent l’aïkido car c’est le seul art martial qui ne peut pas être utilisé de façon agressive.

Un des principes de base de l’aïkido est la redirection de la force et de l’énergie d’une attaque vers l’attaquant et c’est donc une excellent moyen de self défense qui ne nécessite pas d’avoir à utiliser la force musculaire.

Dans l’aïkido, il n’y a pas de compétition, femmes et hommes pratiquent ensemble, passent leur grades ensemble.L’aïkido ne propose pas de pratique féminine spécifique.

Jean-Yves Rousseau, l’enseignant du club, et ses élèves auront le plaisir de vous accueillir aux journées portes ouvertes au dojo Fabien Canu rue du Pavillon Ste Thèrése à Alençon les

lundi 11 mars de 20h30 à 22h00 – AIKIDO,
mercredi 13 mars de 19h00 à 20h30 – IAIDO
mercredi 13 mars de 20h30 à 22h00 – KENJUTSU
jeudi 14 mars de 18h00 à 19h30 – AIKIDO
samedi 16 mars de 10h00 à 12h00 et 15h00 à 17h00 – AIKIDO

vous pouvez consulter des témoignage à l’adresse suivante : vidéos aïkido femmes